daa

TGV. Le ticket breton pour aguicher Paris

L’arrivée du nouveau TGV qui va rapprocher la Bretagne de Paris, et vice versa, est prévue pour le 2 juillet. Mais d’ores et déjà, la polémique est sur rail à propos des tarifs qui accompagneront ce nouveau service qui mettra la Bretagne a 1h25 seulement de la capitale. Ils seront en augmentation, ce qui a déclenché un tir nourri de l’opposition du conseil régional qui ne comprend pas pourquoi la région Bretagne a mis autant d’argent dans la réalisation du nouveau tronçon à grande vitesse Rennes-Le Mans si c’est pour se voir également imposer une rallonge dans les tarifs. La double peine en quelque sorte. Tout cela, bien sûr, sent un peu la campagne et comme la hausse des tarifs est également de mise sur la nouvelle liaison Paris-Bordeaux, il est peu probable que la SNCF fasse une fleur à l’Armorique cabocharde en laissant les tarifs inchangés.

Passez à l’Ouest

Mais avant cela, la Bretagne va s’afficher en version XXL dans la capitale pendant une quinzaine de jours, du 13 au 26 mars, avec une série d’affiches décalées qui s’étaleront dans les couloirs du métro, le long du périphérique, dans les gares et centres commerciaux de l’Ile de France ainsi que dans la presse et sur le net. En jouant sur deux slogans « Passez à l’Ouest » et « La Bretagne à 1h30 de Paris », cette campagne joue essentiellement sur les inconvénients de la vie parisienne (bouchons, transports bondés, voisins bruyants) ou quelques clichés pour en donner une version bretonne complètement décalée. Ici les bouchons sont sur le spots de surf et les voisins bruyants sont des milliers sur un festival de musique.. Et ainsi de suite.

Cette campagne va coûter environ un million d’euros et pour l’instant, elle ne déclenche aucune polémique…

Bretagne Bretons
1 Commentaire
  1. mirak

    Superbe photo, par contre la SNCF officiellement interdit le transport d’un surf dans le train …

Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider