surf

SportRIZER : le Airbnb breton du plein air

SportRIZER est née de la réflexion de Tom Marsal, à Plonéour-Lanvern dans le Pays Bigouden. Ce jeune homme de 29 ans, diplômé de sport et de commerce, vient de créer son entreprise. Son idée : proposer des offres d’activités de pleine nature via une plate-forme de réservation en ligne.

Particuliers et entreprises

Sportrizer est une sorte de « Airbnb» du plein-air. Les offres d’activités sont uniquement basées en Bretagne, pour le moment, et il en existe plusieurs dizaines comme le surf, le wakeboard, la plongée, la voile, l’escalade, le karting, le paddle, etc… Elles sont destinées aux particuliers mais le site propose aussi des services aux entreprises. En quelques clics, vous choisissez votre activité sur la plateforme, vous réservez, vous payez en ligne, et à vous l’aventure ! Le prestataire est alerté par SMS et mail en temps réel et n’attend plus que vous. Et il garde ainsi le contrôle sur son activité.

En attendant de connaître le succès populaire, la jeune société enchaîne déjà les prix (lauréat du fonds de développement « Ideca 29 » et vainqueur du « crash-test » organisé fin novembre par la CCI de Quimper) et les invitations, comme au Salon Nautique de Paris.

Un beau vivier en Bretagne

La Bretagne est un gros marché pour les activités de plein air. Plus d’un million de places sont vendues chaque année dans ce secteur. Au total, le marché breton atteint 177 millions d’euros au total. Cela peut offrir quelques ambitions à la jeune structure…

Mais à SportRIZER, personne ne s’emballe. Les choses sont faites dans l’ordre. Les premières offres sont en ligne. Bientôt, la start-up espère faire entrer des investisseurs dans son capital.

François Alaouret
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider