max

Sortie réussie pour deux films tournés à la pointe bretonne

Certes, ils ne seront pas au niveau de Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu (déjà plus de 6 millions d’entrées) ou Captain Marvel, un blockbuster américain qui vient de faire entrée fracassante (1,5 million de spectateurs la première semaine). Mais en figurant dans le Top 5 du moment, deux films tournés à la pointe bretonne réalisent une belle percée en ce mois de mars..

D’abord le Chant du loup qui, trois semaines après sa sortie, vient de passer le cap du million de spectateurs en France. Bonne performance pour ce film en partie tourné à Brest qui fait la part belle au monde des sous-marins. Un genre que les Américains ont déjà exploré à de nombreuses reprises (dont le palpitant A la poursuite d’Octobre Rouge) mais que le cinéma français hésitait à aborder car il ne supporte pas la demi-mesure. Il faut des moyens pour se lancer dans un telle entreprise et Antonin Baudry a osé. Avec Omar Sy et Mathieu Kassovitz, il a opté pour deux pointures, emportées dans les fonds sous-marins par une intrigue mêlant bataille navale et tensions internationales, une œuvre à laquelle la Marine nationale a apporté son concours.

Luchini dans son registre

Avec le Mystère Henri Pick, on change totalement de registre. Tourné à l’automne dernier dans la presqu’île de Crozon, il fait la part belle aux magnifiques paysages de ce bout du monde et le réalisateur Rémi Bezancon semble avoir eu un coup de foudre pour le pont de Térénez que l’on voit à plusieurs reprises, passerelle symbolique entre la Bretagne et Paris où se déroulent alternativement les scènes du film. Avec une intrigue originale : la bibliothèque des livres refusés, créée jadis à Crozon, d’où une jeune éditrice va exhumer une œuvre poussiéreuse et totalement inconnue, devenant rapidement un brest-seller littéraire.

Fabrice Luchini s’en donne à coeur joie dans cette intrigue littéraire et Camille Cottin lui donne une belle réplique. Deux acteurs très demandés ces temps-ci pour un film qui a réalisé 360.000 entrées en première semaine. C’est moins que Le Chant du loup mais assez pour que Henri Pick se situe sur le podium de la semaine après Captain Marvel et Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon-Dieu.

Et vous, qu’avez-vous pensé de ces films aux décors bretons, si vous les avez vus ?

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider