fnac

Saint-Brieuc : La Fnac s’installe en centre-ville

On l’attendait en centre ville depuis …2002, la Fnac est arrivée à Saint-Brieuc un mois avant 2018,  installée dans le centre commercial « Les Champs »,  au coeur d’une ville où le commerce a beaucoup souffert.

Plus d’un million et demi ont été investis dans le projet par la société MLG Bretagne, qui voici trois ans avait déjà ouvert, dans ce centre commercial , « Le Forum des Champs ». Ce magasin prenait courageusement la suite de l’enseigne « Chapitre » , tout juste liquidée, et complétait son offre en intégrant le rayon presse d’une autre importante librairie fermée en centre-ville. Il employait une dizaine de salariés et en comptera désormais 17.

Si cet espace librairie-papeterie (désormais appelé Pom), demeure au rez-de-chaussée du centre commercial des Champs, voilà donc que vient de s’y adjoindre la Fnac, exploitée en contrat de franchise. La marque s’installe au premier étage, sur une surface d’environ 700m2 ( 400m2 consacrés à la partie livres et 300m2 dédiés à la téléphonie, la photo, le son…). On y trouve aussi un espace billetterie, un service qui n’existait pas jusqu’alors en centre-ville. Les clients y bénéficieront aussi des services de commandes et de livraison sur les 20 millions de références du catalogue de la Fnac.

Après Pontivy, Lannion et Morlaix

Depuis quelques années, la Fnac a choisi la franchise pour poursuivre son développement. C’est par ce réseau de franchisés, qu’on la voit désormais fleurir dans les agglomération de taille moyenne. Au second semestre 2017, la Fnac compte 144 magasins en France, dont 56 franchisés. En Bretagne, après Pontivy en 2016, Lannion et Morlaix en 2017, l’ouverture de l’établissement de Saint-Brieuc porte à 10, le nombre de magasins de l’enseigne. L’originalité de celui de Saint-Brieuc est d’être situé en plein centre ville, les trois autres nouveaux s’étant adossés à des grandes surfaces dans les périphéries.

Cette installation, dans l’hyper centre de la ville a été saluée comme «  un grand moment de bonheur », par Marie-Claire Diouron, maire de Saint-Brieuc. Un encouragement bienvenu à un moment où l’offre culturelle s’est récemment étoffée avec l’ouverture du magasin « Cultura », en périphérie briochine.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider