hotel

Saint-Brieuc. Un 4 étoiles dans la caserne

Saint-Brieuc va désormais avoir son hôtel 4 étoiles. Les premiers occupants de ce « Novotel », pourraient être quelques-uns des artistes à l’affiche d’Art Rock. Le groupe hôtelier rennais Ferré a fait le pari d’ouvrir l’établissement avant le 2 juin, jour de lancement du festival.

Les travaux auront duré pas loin de quatre ans… Pas évident de construire un hôtel moderne dans une caserne ! Le « centre Charner »,  comme on l’appelait à Saint-Brieuc, après le départ des parachutistes du général Bigeard, avait gardé le côté austère des bâtiments militaires, sans doute pas confortables, mais tout de même bien pratiques. Ici s’étaient installés des syndicats, des groupes d’anciens combattants ou d’amoureux du jardinage et même un club philatélique… jusqu’à ce que la ville mette en vente le lieu.

90 chambres

S’il n’a pas beaucoup touché à la façade, pas vraiment à l’image des autres hôtels de la chaîne Accor, le groupe Ferré a soigné les intérieurs en y investissant plus de 10 millions d’euros. L’hôtel comptera 90 chambres( à un prix moyen de 110 euros). On y trouvera une piscine un espace fitness et plusieurs salles de réunions sur des surfaces allant de 30 à 100m2. Un restaurant «  L’Amiral » proposera 150 couverts. Une trentaine d’emplois sont annoncés .

Ce nouvel hôtel, s’installe dans un quartier en pleine évolution. Il est situé en face de la gare SNCF qui va voir arriver cet été les premiers trains de la ligne à grande vitesse. Sur l’esplanade qui se trouve face à l’hôtel s’est également ouvert l’espace « Archipel » un pôle médical regroupant une vingtaine de spécialités. Un parking souterrain de plus de 300 places a également été ouvert sous l’esplanade depuis quelques mois.

Patrick le Nen
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider