routard

Routard des Mers. Transat en double pour le Routard et l’Almanac’h du Marin Breton

A notre gauche, le petit livre de voyage par excellence, 40 millions d’exemplaires vendus depuis 1973, j’ai nommé : Le Guide du Routard. A notre droite, la bible des plaisanciers français qu’il guide et comble de ses bons conseils, le tout depuis 120 ans : l’almanac’h du marin breton.

Prenez les deux, mélangez-les et laissez infuser. Le résultat est épatant. Bienvenue au Routard des Mers, le must have de l’été comme on dit à la capitale, celui qui vous renseignera aussi bien sur les marées que sur vos bordées. Avec modération la bordée, évidemment. Le mariage en tout cas était aussi évident qu’une baguette et du pâté hénaff : l’un, breton, prodigue ses conseils de navigation pour faire escale, bien choisir son port et la manière d’y accéder dans les meilleures conditions. L’autre, créé par un fils de breton (Michel Gloaguen qui lança le GDR avec Michel Duval), guide depuis des lustres les touristes français dans le monde entier et ses fameuses rubriques, aux noms aussi simples que précis (« où manger » « où dormir », « où prendre un verre »)  sont connus de tous.

Cette édition est consacrée aux ports de Bretagne Sud, de Brest à Piriac-sur-Mer. Les 210 pages recensent les sites à ne pas manquer, les bonnes adresses, les événements à ne pas manquer ainsi  que les infos techniques pour naviguer et accoster dans les ports en toute sécurité. Une partie du profit des ventes sera reversée à l’œuvre du marin Breton, qui vient en aide depuis plusieurs décennies aux marins et à leur famille en difficulté financière.

Le Routard des Mers est disponible ici

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider