lunettes

Rennes. Des lunettes intelligentes pour l’agriculture de demain

Le 30ème édition du Space, second salon agricole français après celui de Paris, va se tenir du 13 au 16 septembre dans les halls du parc des Expositions de Rennes. Comme chaque année, ce rendez-vous constituera aussi une grande vitrine de l’innovation technologique dans laquelle la société rennaise Adventiel devrait être bien en vue. Et pour cause : elle annonce qu’elle va présenter des lunettes intelligentes pour l’agriculture de demain, alliant la réalité augmentée à la technologie des lunettes connectées.

Adventiel réserve bien sûr la présentation détaillée de son innovation à sa conférence prévue au salon mais d’ores et déjà elle annonce qu’avec ces lunettes, l’agriculteur pourra faire des opérations aussi différentes que la détection et le comptage de parasites, des audits et contrôle de la qualité de l’élevage ou encore des expérimentations agronomiques sur micro-parcelles pour pouvoir ensuite les reproduire à plus grande échelle. Selon la société rennaise, ces lunettes permettront aussi, dans des opérations de maintenance de matériel, de détecter des pannes et d’avoir des informations immédiates sur les étapes de la réparation ou même la commande de pièces…

Recrutement de 30 collaborateurs

Adventiel est une entreprise qui symbolise le formidable essor qu’a connu l’agglomération rennaise en une vingtaine d’années, aujourd’hui troisième pôle numérique de France après Paris et Grenoble. Avec l’arrivée du nouveau TGV, mettant Paris à une heure trente seulement, il se pourrait bien que Rennes monte d’une place sur ce podium des champions du numérique.

Installée à Pacé, près de Rennes, Aventiel compte aujourd’hui 164 salariés répartis entre ce site (deux tiers de l’effectif) et Hérouville, près de Caen. Pour poursuivre son développement, elle a prévu le recrutement d’une trentaine de collaborateurs cette année, ce qui fera monter son effectif à environ 200 personnes. Parmi ses dernières innovations figure la surveillance sanitaire, individualisée et à distance, de toutes les bêtes d’un troupeau ou encore la connection de tanks de lait pour permettre à l’éleveur de suivre en permanence sur sa montre la température du produit.

Pierre Vincent
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider