brique

Plein Fruit crée une infusion à l’eau de pluie bretonne

Vous laisseriez-vous tenter par une infusion… à l’eau de pluie ? Si la réponse est oui, vous êtes des originaux, mais vous pouvez également vous réjouir : Plein Fruit sort au mois d’avril une gamme unique d’« infusions à l’eau de pluie de Bretagne ». Du thé vert ou noir, des jus de fruit issus de l’agriculture biologique et donc de l’eau de pluie : ce triptyque a tout pour être le coup de l’année.

C’est peut-être l’invention bretonne la plus folle depuis le Minitel. Plein Fruit a réussi à créer un produit consommable à base d’eau de pluie, cette ressource régionale intarissable dont nous fûmes particulièrement arrosé l’hiver dernier.

L’exemple hollandais

En observant les cuves de récupération remplies à ras bord, Thomas Barbier , chef de marché marketing, a décidé de mettre en branle un projet qui lui trottait dans la tête depuis un moment : « Nous avons de manière quasi continue une eau de pluie à utiliser, des jus de fruit bios et une usine de production à disposition, pourquoi ne pas traduire ça en des recettes rafraîchissantes ? ». Le constat est implacable. Du reste, le jeune homme ne partait pas dans l’inconnu : il y a 6 mois, il a rendu visite à la brasserie amstellodamoise Rainbeer, qui fabrique déjà sa bière à base… d’eau de pluie récupérée sur les toits de la ville. « Cela m’a définitivement convaincu que c’était faisable » jure-t-il aujourd’hui.

Potable sous certaines conditions

Evidemment, les équipes de Plein Fruit ont dû plancher sur les questions d’approvisionnement et de potabilité de l’eau. Pour l’approvisionnement, la marque a tout simplement installé des citernes sur ses terrains. Pour rester potable, l’eau de pluie doit être acheminée et mise en brique rapidement à une température précise : 12 degrés. Un degré de plus ou de moins, et c’est toute la production de la cuve qui est à jeter…  L’usine de Plouvien a été adaptée en conséquence.

Forte demande de la GMS

« Jusqu’à jeudi dernier, j’avais émis l’hypothèse de mettre en stand-by le lancement de ces quatre nouvelles recettes, prenant en compte l’ampleur des évènements qui nous touchent tous. Et finalement je me suis dit que ça pouvait mettre un peu de baume au cœur dans le quotidien des gens ». La gamme va donc sortir au mois d’avril au niveau national. « C’est la première fois que l’on place un produit aussi rapidement » explique-t-il « La demande en GMS (grande et moyenne surface) est énorme ».  La marque appartenant à SILL entreprises espère désormais que l’engouement sera le même pour le grand public.
Julien Perez
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider