bretagne

Nantes et Rennes dans le top des villes qui vont embaucher

1. Paris. 2. Bordeaux. 3. Toulouse. Le podium qui villes qui vont le plus recruter cette année consacre bien sûr la capitale mais aussi le Sud-Ouest, tiré par de grandes sociétés comme Airbus. Mais l’Ouest de la France est également très bien représenté dans cette étude menée par Pôle-Emploi sur les besoins en main d’oeuvre dans les grandes agglomérations du pays.

Bien que distantes d’une centaine de kilomètres seulement, Nantes et Rennes représentent deux des pincipaux bassins de recrutement du pays puisqu’elles se classent respectivement 8e et 11e de ce classement national des grandes agglomérations françaises. A elles deux, elles représentent plus de 50.000 perspectives d’embauches, cette année.

Nantes, avec 29.000 projets de recrutement, confirme son dynamisme, porté là encore par des grandes sociétés (Airbus ici aussi) mais aussi un tissu de sous-traitants et une activité économique très variée. Rennes, avec 24.600 recrutements annoncés, témoigne elle aussi de l’élan de l’ouest, notamment dans les nouveaux métiers du numérique où la capitale bretonne se distingue par le nombre de ses créations d’emplois. Mais les deux villes, également très attractives auprès des seniors comme des jeunes couples, proposent aussi de très nombreux emplois dans les services.

Cet axe Nantes-Rennes confirme ainsi la forte attractivité qu’il exerce. Mais en corrollaire, ces prévisions ne font que mettre en évidence le décalage entre ces deux grandes agglomérations et leur arrière-pays, particulièrement la pointe bretonne qui ne voit pas du tout les mêmes perspectives sur sa ligne d’horizon.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider