bb-site

Meilleur crêpier de Bretagne. Beuriot, c’est Faou !

2009, 2011, 2018. Christophe Beuriot vient de nous faire la complète jambon, oeuf, fromage. Pour la troisième fois, le crêpier du Faou (Finistère) vient de remporter la palme régionale qui correspond aussi, de facto, au titre de meilleur crêpier du monde. Forcément.

Devant 23 autres concurrents venus de Bretagne mais également de Normandie et du Sud-Ouest, le grand Christophe dont le nom lui-même sent la crêpe (une Beuriot sucre, svp!) a décroché la timbale lors du concours organisé à Saint-Jouan-des-Guérets, près de Saint-Malo, sous la présidence du navigateur du cru, Bob Escoffier. Le jury a été doublement épaté par sa galette au poireau et sa crêpe au citron bergamote, deux des spécialités de ce grand professionnel installé dans le centre du Faou, entre Brest et Quimper. Le lieu est à la hauteur des performances du maître de céans et de son épouse Sylvie qui règne sur la salle de cette magnifique demeure du XVI siècle. La classe, marplij !

Ici vous entrez à la fois dans la plus belle maison ancienne de la commune mais aussi dans un univers de la création gastronomique bretonne, appliquée à la crêpe. Mais il y a tout de même un inconvénient et de taille! La bonne renommée de cette crêperie n’est pas montée au citron du gars Beuriot. Quand il bosse, il bosse et les crêpes valsent. Mais quand il décide d’aller à la pêche, faut plus compter sur lui. Et d’expérience, il nous est arrivé plus d’une fois de tomber sur le panneau « Fermé ». C’est plutôt frustrant quand on arrive en salivant comme un Faou. Alors, avant de faire le déplacement, il vaut mieux consulter le site de La Frégate pour voir si des fois, le chef ne serait pas en train de taquiner le bar.

Pierre Vincent
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider