va

Les marins dorment, La Recouvrance se couche

La Recouvrance va fêter ses 25 ans à Brest, du 13 au 16 juillet prochains. Elle devrait être en pleine forme pour cet anniversaire fêté en grandes pompes, du moins si elle récupère bien de la petite chute du quai qu’elle a faite lors d’une escale à Roscoff. Dans la nuit de vendredi à samedi, elle était à l’échouage, amarrée à quai quand pour une raison qui n’appartient qu’à elle, elle s’est carrément couchée sur le flanc. Un coup de pompe, quoi hein !

Un échouage en bonne et due forme et à la marée suivante, la goélette a retrouvé la position qu’elle n’aurait jamais dû quitter, à couple du quai. Les premières observations effectuées sur place n’ont pas fait apparaître de dégâts sur la coque ni sur la structure, mais le toubib a quand même donné un arrêt de travail de quinze jours pour passer des examens, un scanner, une radio des poumons et tout le fourbi.

Normalement, c’est à la clinique du Guip à Brest que cette série de contrôles devrait avoir lieu mais en raison d’un encombrement à la salle d’attente, c’est vers Lorient que la goélette a mis les voiles pour une hospitalisation qui sera sûrement de courte durée. D’ici la fin de la semaine prochaine, elle devrait être à nouveau en forme olympique, le coque en béton et le gréement nickel-chrome, pour bien préparer ses 25 ans et tout le tralala car on attend du monde sur le pont.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider