Pourquoi bretagne bretons ?

Ces dernières années, des vents mauvais ont soufflé sur la pointe bretonne, entrainant une véritable tempête sur l’agroalimentaire. Le secteur avait été plutôt un amortisseur de crise jusque là tant il paraissait solide. Le choc fut des plus rudes.

Le mouvement des Bonnets Rouges, parti de l’ouest breton, fut une spectaculaire manifestation du malaise touchant tout l’agroalimentaire. Depuis, cela ne s’est pas vraiment arrangé, avec une crise agricole affectant pratiquement toutes les productions.

Alors que va s’ouvrir la campagne des élections régionales, les différentes listes ne pourront faire l’économie d’une réflexion d’abord, et de propositions concrètes ensuite, pour prendre en compte la fracture de plus en plus manifeste entre l’est et l’ouest de la Bretagne. Quant aux acteurs économiques locaux, ils devront faire preuve d’un peu plus d’unité au lieu d’afficher ouvertement des dissensions, comme on vient de le constater avec la création des chambres départementales de commerce.

Dans ce contexte, Bretagne-Bretons compte faire entendre la voix de la Bretagne dans sa globalité économique et sociale, mais aussi rappeler quelques réalités de terrain. Le ton sera souvent décalé, le contenu jamais bridé, car la situation économique ne s’accorde plus avec les langages académiques et les idées préconçues.

Ce site est également le vôtre et nous vous attendons pour débattre, apporter vos idées et faire avancer notre région.

Bienvenue sur Bretagne-Bretons !

Julien Perez
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider