drone

Lorient. Le drone breton qui traite les toitures

Il suffisait d’y penser ! Pourquoi devoir mettre en place une ou plusieurs échelles, aller faire une inspection de toitures, prendre des risques de chute et refaire le même itinéraire pour traiter un toit alors qu’un drone peut être capable de faire ça tout seul ? C’est la question que s’est posée Michel Carpentier, il y a deux ans. Le traitement des toits et des façades, c’est son job. Il sait comment s’y prendre mais connaît aussi les contraintes et les risques d’un tel métier. Jusqu’au jour où l’idée a jailli. Pourquoi ne pas utiliser un drone puisque la généralisation de ces petits objets volants ouvre chaque jour de nouvelles applications ?

Deux ans plus tard, Michel et Valérie Carpentier ont toutes les raisons de se réjouir de l’essor de leur petite entreprise, Drone-Pulvérisation, à Merlévénez, aux portes de Lorient. Ils ont visé juste en développant, avec le concours de la société spécialisée Pilgrim Technologie (Loire-Atlantique) un drone spécialement conçu pour ce travail de prospection puis de traitement de toitures ou de façades, avec épandage de produits adaptés aux problèmes posés.

Le succès est tel que leur carnet de rendez-vous est plein pour plusieurs mois. Car il n’y a pas seulement les toitures et les facades qui entrent dans le champ de leur activité. Serres agricoles, entreprises, éoliennes, panneaux solaires… Tout ce qui peut être traité en hauteur est à portée de leur drôle de drone. La demande est d’ailleurs tellement dense que Michel Carpentier se demande s’il ne serait pas opportun de lancer une franchise nationale en recrutant des candidats capables de piloter un drone et de connaitre les produits à utiliser et les procédures à suivre.

En attendant, la société travaille aussi avec des couvreurs. Leur travail de repérage des travaux à effectuer est bien plus aisé et précis avec ces caméras volantes.

Pierre Vincent
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider