Bretagne

Les touristes craignent plus la foule que la pluie !

Si on s’en tenait aux seuls mois de mai et juin, la saison touristique 2016 ne serait pas folichonne en Bretagne. L’absence de pont en mai et la météo britannique de juin, conjuguées à un environnement social agité, ont un peu peu plombé les chiffres. Mais le beau temps arrive et on va vraiment entrer dans la saison avec plusieurs sondages porteurs, laissant supposer que la Bretagne sera une destination très prisée cette année.

D’abord on retiendra celui de BVA pour les entreprises de voyage, publié en juin, indiquant que la Bretagne est la région de destination préférée des Français pour les vacances. Mais attention aux raccourcis ! Ce sondage est fait par région administrative et cela ne signifie pas que la Bretagne devance la Méditerranée. Quand on ajoute Languedoc-Roussillon et Provence Alpes Côtes d’Azur, la Grande Bleue est devant. Il n’empêche que ce sondage vient confirmer la remontée entamée par la Bretagne depuis trois ans, après plusieurs étés à la météo dégradée.

Un autre sondage BVA, cette fois pour la Presse régionale, n’évoquait plus la destination envisagée pour cet été mais la destination française rêvée. Si vous pouviez choisir, où iriez-vous ? C’est la Corse qui arrive en tête (normal, soyons fair-play !) devant la Bretagne puis Provence-Alpes Côtes d’Azur.

Vacances en famille

Ce sondage apporte plusieurs enseignements dont l’un concerne directement la Bretagne : il indique que les touristes français ont plus peur de la foule (47%) que de la pluie (36%). Un élément pour la première fois mis en évidence qui explique pourquoi le facteur météo constitue moins de nos jours un épouvantail à touristes. On notera également que 6% d’entre eux craignent les coups de soleil. On les met en garde : contrairement à certaines idées reçues, le soleil breton est plus dangereux que dans les pays chauds car il ne prévient pas. La petite brise quasi-permanente a tendance à dérégler nos thermostats personnels en ne prévenant pas la peau qu’elle est en train de chauffer sec et qu’il faut se protéger. Ce qu’on fait automatiquement dans les pays chauds en prenant toutes les précautions d’usage.

On apprend aussi que 45% des partants iront en vacances dans leur famille, devant la location (34%) puis hôtels, campings etc. Ce tropisme familial explique aussi en partie le succès de la Bretagne puisque, comme on le sait, dans chaque famille française, il y a au moins un Breton. Et on s’en rappelle parfois au moment de choisir son lieu de vacances…

Enfin, une autre enquête pour le ministère du tourisme sur les principales clientèles étrangères indique que les Hollandais et Anglais préfèrent la Provence mais que les Allemands optent pour la Bretagne. Et ils sont effectivement de plus en plus nombreux, surtout depuis qu’un auteur allemand à succès a placé la Bretagne comme théâtre de ses best-sellers.

René Perez
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider