dom

Maintenant, l’emblème de Brest c’est ça !

Le Tour de France va débouler en Bretagne ! L’occasion pour de nombreux médias de baliser l’itinéraire et pour le magazine Géo, le choix de consacrer un numéro aux villes et aux sites que la Grande Boucle va traverser. Entre autres, Brest.

En d’autres temps, il est probable que ce mensuel de la photo et du voyage aurait choisi le pont de Recouvrance où la Tour Tanguy comme symbole de la ville du Ponant. Mais aujourd’hui, la symbolique a changé d’époque et d’altitude. C’est le téléphérique qui est devenu, pour les regards extérieurs, le nouveau symbole de Brest. D’autant que sur son bref parcours, il embrasse toutes les époques, mêlant le passé du château, le présent du site des Capucins et le futur que symbolise cette nouvelle technique de transport urbain, encore unique en France sous cette forme.

Pour illustrer ce nouvel emblème brestois qui vient de fêter son millionième passager, le magazine Géo a choisi une somptueuse photo du téléphérique de nuit, signée du photographe brestois Dominique Leroux qui collabore de longue date avec des médias français et étrangers, notamment Libération pour lequel il a régulièrement travaillé. Géo n’a pas lésiné sur le format puisque la photo de Dominique Leroux (ci-contre) s’étale sur deux pages du magazine, avec un magnifique effet de lumière qui donne des envies grimper vers les étoiles sur ce drôle d’engin volant.

René Perez
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider