resk

Le porte-clefs qui peut sauver des vies

Plus de 500 inventions étaient en compétition au concours Lépine qui s’est achevé ce week-end. C’est le numérique qui, cette année, s’est taillé la part du lion puisque le premier prix est allé à une application pour smartphone permettant aux diabétiques de mesurer très facilement leur taux d’insuline. Tous ceux qui sont atteints de cette maladie mesurent l’apport de cet inventeur qui semble doté d’une créativité très éclectique puisqu’il présentait également, à ce salon, un balai-brosse autonettoyant pour WC. Tous ceux qui fréquentent les toilettes peuvent mesurer l’apport de cette invention.

Mais la trouvaille d’un Nantais, Laurent Colasse, a aussi retenu l’attention : le porte-clefs qui peut sauver des vies. A vrai dire, c’est aux Etats-Unis qu’il est allé développer cette invention car dans cet immense pays semé d’une myriade de lacs, les accidents de voitures tombant à l’eau sont beaucoup plus fréquents que chez nous.

C’est ce qui a inspiré à cet inventeur la mise au point d’un porte-clefs, pas beaucoup plus encombrant qu’un porte-clefs normal, avec deux fonctions combinées. Quant on tire sur le porte-clefs encore accroché à la serrure, il fait apparaître en biseau une lame très tranchante susceptible de couper une ceinture de sécurité qui resterait coincée dans une voiture immergée ou en feu. Mais c’est surtout la seconde fonction qui donne tout son intérêt à cette trouvaille : en collant le porte-clef contre la vitre, on appuie à l’arrière de l’objet qui déclenche un coup percutant de pointe en métal. Il suffit pour briser la vitre en mille morceaux.

Inutile de tester sur votre voiture, les essais ont été concluants. Et l’impact ne l’est pas moins puisque Laurent Colasse affirme avoir déjà vendu quatre millions d’exemplaires aux Etats-Unis. La France compte beaucoup moins de lacs mais assez de zones côtières, surtout en Bretagne, pour susciter un certain intérêt pour cette invention.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider