dornelle

Lannion. La poignée à savon c’est vraiment de saison

Le petite suédoise Greta Thunberg lui donnerait assurément une bonne note. La Dornelle le mérite, tant elle réunit de qualités économiques et écologiques depuis qu’elle a été révélée au grand public en décrochant une médaille d’argent au concours Lépine 2018.

Cette Dornelle-là, ce n’est rien de plus qu’une poignée à savon. Bête comme chou, direz-vous ? Peut-être mais sortant du cerveau du lannionnais Arnault Thullier, elle répond à des critères qui sont aujourd’hui de saison. D’abord elle est plus écologique que le gel douche puisqu’elle fait l’économie d’un flacon en plastique dont on ignore où il finira un jour. La savon, lui, n’est entouré que de papier dans sa version la plus vertueuse. Elle est également économique puisque le savon coûte moins cher que le gel, qu’il ne fait pas appel à des composants venus de loin et qu’avec cette poignée la savonnette ne reste pas fondre au fond du bac à douche.

Donc, voici La Dornelle. Une poignée dont on écarte la partie supérieure pour insérer le savon, tenu alors par des picots. N’importe quel type de savon convient. Avec sa forme ergonomique, cette poignée permet de se savonner partout, y compris dans le dos pour une toilette complète. Et on la met où La Dornelle ? Comme elle est équipée d’un cordon, on peut la suspendre au moindre élément qui dépasse un peu et le savon n’ira pas se perdre au fond de la douche où on risque la glissade, voire le tour de reins si vraiment on n’a pas de bol.

Arnault Thullier et son épouse ont fait connaître La Dornelle (20 €) dans de nombreuses foires et l’inventeur a même décidé de passer à la fabrication d’un savon-maison s’adaptant parfaitement à cette poignée.

Site internet >> https://www.dornelle.com/dornelle/

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider