labbe

Lamballe. Des 4 x 4 blindés pour la Défense de la Hollande

Depuis 70 ans, Lamballe est une place forte des véhicules blindés. C’est dans cette ville des Côtes-d’Armor que juste après la Seconde guerre mondiale fut créée la carrosserie Labbé, dont l’activité fut d’abord consacrée au blindage de véhicules de transports de fonds. Mais sa notoriété s’appuya aussi sur des véhicules plus exceptionnels, comme la voiture blindée livrée au Maréchal Tito, célèbre dirigeant à poigne de l’ex-Yougoslavie.

Depuis le tournant du siècle, la société a changé de main pour passer notamment entre celles de la société Gruau puis en 2005 du groupe Centigon qui emploie environ 1.500 salariés dans le monde, dont 170 à Lamballe. Et toujours dans le même créneau d’activité qui connaît une hausse sensible de la demande, en raison de la montée des menaces terroristes. C’est ainsi que l’unité de Lamballe vient de signer un très gros contrat de 12 millions d’euros pour la fournitures et la maintenance de 4 x 4 blindés destinés au ministère de la Défense des Pays-Bas. Il s’agit de véhicules de type Toyota sur lequel est adapté un blindage spécial et de haute sécurité pour des missions de surveillance dans des lieux sensibles de Hollande comme les aéroports, le parlement et d’autres monuments, certaines écoles…

L’entreprise de Lamballe, dont le chiffre d’affaires annuel est d’environ 20 millions d’euros, a signé d’autres contrats de moindre montant pour des livraisons de 4×4 ou de cabines de camions pour d’autres pays étrangers.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider