edd

EDD Hostel, le 1er hostel pour explorateurs en Bretagne

Après plus d’un an de voyage dans le monde seule en sac à dos, Émilie God est revenue dans sa région natale, la Bretagne, pour y monter un concept d’hébergement bon marché, écolo et tout confort inspiré des auberges de jeunesse. Bienvenue aux « backpackers » du monde entier !

Situé à Dol-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine, EDD Hostel (pour Explore, Dream, Discover, la célèbre citation du romancier américain Mark Twain), est la nouvelle destination touristique à la mode en Haute Bretagne. Situé à 2 h 09 de Paris, il offre un bon « camp de base » pour explorer les merveilles de la Haute Bretagne. Le Mont Saint-Michel est à 25 mn en bus, la cité corsaire de Saint-Malo à 16 mn en train, il faut 20 mn pour aller au village médiéval de Dinan en train ou 35 mn de Rennes. L’hôtel est situé juste derrière la place de la gare de ce village typiquement breton fait de vielles pierres et de colombages. Bref, un super bon plan qui va faire venir sans aucun doute, le monde entier à Dol-de-Bretagne !

L’hostel, entre l’hôtel et l’auberge de jeunesse

EDD Hostel a tout du look de l’auberge de jeunesse, en plus moderne… Chambres en dortoirs de 6 à 7 personnes avec salle de bain partagée, mais aussi chambres doubles avec sdb privative, salles communes cosy pour lire, prendre un café ou échanger des bons plans de baroud avec d’autres voyageurs… La différence ? « Nous sommes une entreprise privée. Ce n’est pas une structure associative à vocation sociale comme les auberges de jeunesses de la FUAJ (Fédération Unie des Auberges de Jeunesse). On est surtout destinés aux touristes étrangers (tout est en anglais et fait pour les gens venus d’ailleurs) » rappelle Émilie God. « Le lieu est aussi plus personnel. J’y ai mis mes goûts et mon âme ! » Du coup, le prix est légèrement supérieur à une auberge classique (à partir de 25 euros la nuit en dortoir de 6 ou 7 personnes chez EDD) et on ne peut pas cuisiner sur place. Mais le confort, la modernité du lieu et l’atmosphère chaleureuse font toute la différence.

Confort, développement durable et bons plans

Avec les bancs d’écoliers et les vieilles affiches de pub, la gérante mélange joyeusement le vintage français, le design industriel et l’architecture bois à l’image des hostel du monde qu’elle a parcouru pendant 15 mois et dont elle s’est inspirée. « Je n’ai dormi qu’en dortoir, ou presque, pendant mon tour du monde. J’aime ce type d’hébergement car c’est chaleureux ça permet de rencontrer du monde. Ça compte quand on voyage seule pendant longtemps ! ». Il y a aussi ces petits riens mais qui font la différence : des lits sur-mesure avec un portemanteau, une liseuse, une prise électrique près de l’oreiller et un cache pour avoir plus d’intimité… On sent le vécu…

EDD Hostel cible les 18-35 ans internationaux qui représentent aujourd’hui 20 % des arrivées touristiques internationales, adeptes d’un tourisme durable, privilégiant le bus ou le TER ainsi que le vélo. Depuis son ouverture en février 2018, une quarantaine de nationalités sont passées au EDD Hostel : des Canadiens, des Taïwanais, Géorgiens et des Coréens… Devenue sédentaire, le voyage continue pour Émilie God.

 

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider