bat

Groix devant, la douane au tournant

Le jeudi de l’Ascension n’était pas la date la mieux choisie pour flâner du côté de Groix. Mauvaise idée. Car le procureur de la République de Lorient, peu enclin au relâchement les jours fériés, a choisi ce jour pour une vaste opération de contrôle à l’arrivée des bateaux. Les stupéfiants étaient au programme et des moyens importants ont été mobilisés puisqu’il y avait à quai neuf douaniers et leur maître-chien ainsi que sept gendarmes et l’équipe cynophile du PSIG de Pontivy.

Toutes les personnes et les bagages arrivant sur l’île ont fait l’objet d’une fouille qui aura duré toute la journée, touchant au total 2.620 personnes et occasionnant huit procédures pour détention de cannabis. Le mois dernier, c’est dans l’île voisine de Belle-Ile-en-Mer que 900 personnes ont été contrôlées dans le port du Palais.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider