plombier

Fini le sourire du plombier !

C’est une des scènes les plus pittoresques du monde du travail. Un plombier, un menuisier, un maçon ou un livreur se baisse. Et là, dans le prolongement de son épine dorsale apparaît soudain, dans toute sa splendeur, ce qu’on appelle poétiquement « le sourire du plombier ». Autrement dit, la raie des fesses ! Comme pour les marées, il y a des petits et des gros coefficients de découverte du sujet mais dans certains cas, c’est très impressionnant. Et forcément embarrassant pour celle ou celui qui, dans le dos du noble travailleur, étouffe un fou-rire en détournant le regard ou se laisse accaparer par ce spectacle insolite qui transforme soudain le bas de la constitution en raie publique.

C’est en tombant un jour sur une scène de ce genre, dans une rue de Rennes, ou un maçon accroupi étalait un spectaculaire « sourire du plombier », qu’un jeune Rennais de 24 ans, Adrien Hervé-Pélissier a décidé de venir au secours de ces nobles professions exposées à des expositions involontaires, maintenant que le jean taille basse à remplacé la légendaire combinaison, souvent délaissée dans l’armoire aux souvenirs. Après réflexion et avec les conseils éclairés d’une styliste, le Rennais a trouvé l’astuce : un élastique large qui rehausse le slip ou le boxer et le tient bien en place même quand le jean s’affaisse. Il suffisait d’y penser. Depuis, le jeune homme a fait fabriquer son accessoire forcément baptisé « Sourire du plombier » et a entamé la commercialisation de son produit aux couleurs masculines, à bases de gris et de noir. Les premières ventes sont prometteuses. Et pour l’instant, Adrien a le sourire.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider