Intro

La pêche au bar, poisson-roi des côtes bretonnes, sera-t-elle totalement interdite du 1er janvier au 30 juin 2016 ? C’est la proposition-choc que vient d’émettre la commission de Bruxelles pour contrer une baisse inquiétante des effectifs. Comment en est-on arrivé là ? Les réponses dans ce dossier spécial.

A retenir :

  • La France représente 70 % des captures de bar à l’échelle de l’Union européenne
  • L’Europe veut faire baisser les prises de 46%
  • Des centaines d’emplois sont menacés
René Perez
2 Commentaires
  1. Manu

    Il faudrait interdire la pêche au chalut tout simplement car il dessine le bar en allant sur les frayere voir la carte marine trafic en ce moment des gros bateau en manche et laisser les ligneur tranquille … Interdire la pêche au filet des plaisanciers et autoriser le no kill pour la p3che récréative. Car économiquement parlant les gros chalut ne représente que 30% Je crois

Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider