pro

Erispoë : pour que la Bretagne reste jeune !

Fondé par quatre jeunes bretons qui en ont sous le capot, le club Erispoë organise le 1er et le 2 septembre son université d’été, « Ensemble, rêvons la Bretagne », à Locarn en Côtes d’Armor. L’événement va rassembler une soixantaine de jeunes venus s’initier aux enjeux économiques, politiques et culturels de la Bretagne… Une belle initiative pour parer à la fuite des cerveaux !

Quand quatre jeunes Bretons des Grandes Ecoles veulent former les étudiants des Grandes Écoles et Universités aux problématiques économiques, politiques et culturelles bretonnes, ça donne le Club Erispöe, parrainé par un certain Patrick Le Lay, ancien PDG de TF1… Rien de mieux contre la fuite des cerveaux bretons, ceux qui, une fois partis de la pointe ouest, innovent et entreprennent en oubliant tous ces noms en –ec ou en plou-.

Pour sensibiliser ces jeunes de 18 à 30 ans aux opportunités de notre belle région, le club organise deux universités d’été, des débats mensuels à Montparnasse et bientôt à Rennes. Et c’est l’heure de l’université d’été, sobrement intitulée « Ensemble, rêvons la Bretagne », les 1er et 2 septembre à Locarn, dans le 22. En cinq ans, près de 300 jeunes y ont participé en compagnie de personnalités des mondes de l’entreprise, de la politique, et bien d’autres domaines encore… Car qui de mieux pour parler de la Bretagne que ceux qui la font vivre ?

« Ensemble, rêvons la Bretagne »

Cette année, c’est au tour d’Éric Bothorel député La République en marche ! de témoigner de son engagement. Il évoquera ses premières semaines de mandat, les enjeux bretons et les enjeux numériques, son domaine de prédilection. Président de Produit en Bretagne et PDG du groupe Hénaff, Loïc Hénaff évoquera la saga familiale, l’avenir de la marque régionale, et pourquoi pas sur l’activisme animalier qui a touché son entreprise au début de l’été… Les patrons des startups Olivier Marc (Advalo) et Arnaud Legrand (Energiency) viendront parler de leurs succès et, pour prendre de la hauteur, le spécialiste géopolitique Joseph Le Bihan et l’historien breton Frédéric Morvan seront aussi de la partie. Comme tout bon rassemblement breton, une soirée festive aura lieu devant le duo Kerno-Buisson.

Au fait, qui était Erispoë ? Premier roi de Bretagne, il fit de son territoire un royaume et instaura les bases de l’Etat Breton en apaisant les querelles entre seigneurs locaux. Et pourquoi le club s’appelle ainsi ? « Le club Erispoë souhaite que les jeunes Bretons mettent leurs pas dans ceux des bâtisseurs du siècle dernier pour inventer un modèle nouveau, vert et durable, porté par notre formidable diaspora à travers le monde », clament leurs fondateurs.

 

Fanny Degorce
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider