bb-logos-1

Quels sont les meilleurs employeurs bretons ?

La Bretagne est une région du bien-vivre. Mais est-elle aussi une région du bien-travailler ? C’est la question posée par le magazine Capital qui a réalisé une grande enquête nationale pour déterminer quelles sont, par région, les entreprises qui prennent le plus en compte le bien-être de leurs salariés, à partie d’ éléments comme la vie au travail, la formation, le nombre de CDI, en s’appuyant sur une enquête effectuée par l’institut Statista auprès de 20.000 salariés.

Et qui trouve-t-on dans la liste des 25 meilleurs employeurs bretons ? Le panel est large puisque figure aussi bien la compagnie maritime Brittany Ferries, 2.400 salariés, appelée à relever le délicat défi du Brexit, que la société d’expertise Fid’Ouest, basée à Auray (56) avec ses 140 employés.

Sans surprise, on trouve aussi les deux quotidiens régionaux Ouest-France et Le Télégramme qui ont hissé la Bretagne au rang de première région française pour la lecture de la presse régionale, connues tous deux pour offrir de bonnes conditions de travail à leur salariés et qui résistent mieux à la crise de la presse qu’un grand nombre de leurs confrères.

Dans l’habillement, figurent les deux fleurons bretons Armor-Lux à Quimper (550 salariés) et le groupe Beaumanoir à Saint-Malo (11.000 salariés au total), plus connu pour ses marques Cache-cache, Bonomo, Morgan… Deux groupes de la construction également, Legendre et ses 2.000 salariés, basé en Ille et Vilaine où il est devenu un leader de l’immobilier et Trécobat (450 salariés) le petit finistérien qui est aujourd’hui dans le Top 5 des constructeurs de maisons en France.

Mais dans ce panel, c’est bien sûr l’agroalimentaire qui se taille logiquement la meilleure part avec la Sill (1.400 salariés), entreprise particulièrement engagée dans l’équilibre vie professionnelle-vie privée, le groupe d’aucy (4.300 salariés), coopérative morbihannaise de conserverie de légumes qui a su se forger une très bonne image d’employeur, la laiterie Laïta (2.800 salariés) et sa célèbre marque Paysan Breton, le groupe Daunat (1.500 salariés) le leader français du sandwich en triangle, MerAlliance, spécialiste quimpérois de la production de saumon fumé ou encore Mix-Buffet à Guer (Morbihan), leader de la salade composée avec un millier de salariés.

Bien sûr, des mastodontes bretons sont aussi dans ce classement comme le groupe Rocher et ses 18.000 salariés, qui occupe une place originale dans les produits de beauté ou encore Loxam (7.900 salariés) né à Caudan dans le Morbihan et devenu un leader européen de la location de matériel. Mais on ne manquera pas de saluer également de plus petites sociétés comme Cornoualia (Quimper) qui propose à des entreprises de mutualiser leurs besoins.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider