Illustration Steven Mazé

Illustration Steven Mazé

Editions Aber : Mowgli et Baloo désormais en breton !

Non, Mowgli n’est pas né en forêt de Brocéliande ! Pourtant, grâce aux Editions Aber, le célèbre héros du « Livre de la Jungle » de Kipling, écrit en 1894 et vulgarisé par Walt Disney, parle désormais breton… et c’est une première ! « Levr ar Janglenn », sa traduction, remporte d’ailleurs un tel succès qu’il a même du être réédité récemment…

Des illustrations originales et locales

Fondatrice des Editions Aber, Pierrette Kermoal a offert toute liberté à la traductrice, Mari Elen Mazé, amoureuse de l’œuvre et qui n’en est pas à son premier coup d’essai en ce qui concerne les livres pour enfants. Côté illustration, l’éditrice a fait confiance au breton Steven Mazé. Une mission cruciale car comme l’affirme l’éditrice : « Quand il s’agit de livres pour enfants, l’illustration est très importante, voire indispensable ».

Le livre est original : il faut déplier les pages pour visualiser les illustrations, ce qui plait beaucoup aux jeunes lecteurs. Et loin des habitudes graphiques de Disney, le trait se veut moins douillet et consensuel que le géant américain.

La langue bretonne chevillée à la plume…

Si les Editions Aber ont vu le jour en 2006, Pierrette Kermoal avait déjà créé le magazine éponyme en 2000. Une revue littéraire, qui paraît 4 fois par an et qui compte environ 200 abonnés. Celle-ci s’adresse à des personnes ayant une bonne connaissance du breton et désireuses de s’ouvrir au monde. Essentiellement axée sur la littérature, avec des textes originaux, des traductions et des critiques littéraires, on y trouve aussi des articles portant sur l’histoire ou la philosophie.

L’objectif est de donner un nouvel élan à la littérature de la région, et d’initier une vie intellectuelle en breton. Par ailleurs, l’éditrice publie également des auteurs de diverses nationalités pour « multiplier les contacts et les échanges avec les éditeurs en langues dites minoritaires », rappelle-t-elle.

Une économie de la littérature qui se porte bien

Les ouvrages des Editions Aber sont tirés entre 200 et 300 exemplaires, et il faut savoir qu’un best-seller en breton se situe autour de 450. Imprimés à Brest par la société Ouestélio, les livres sont disponibles dans les principales villes bretonnes en librairies spécialisées et généralistes. L’option de vente par Internet commence aussi à faire son chemin.

Ainsi, Aber ne connaît pas de difficultés économiques car, non seulement, la Région aide l’édition, mais en plus elle fonctionne beaucoup sur le bénévolat et les dons, comme les autres maisons d’ailleurs.

François Alaouret
3 Commentaires
  1. Steven Mazé est l’un de nos tous meilleurs dessinateurs, en Bretagne.
    Il est temps que ça se sache au-delà d’un petit cercle d’illlustrateurs/auteurs BD professionnels (dont je suis).

    Sachant qu’il s’attaque là à l’ouvrage majeur de Rudyard Kipling, à la subtilité bien plus fine, et au lectorat bien plus large que les seules adaptations Disney laissent trop souvent croire, on souhaite à cette adaptation très audacieuse, un succès à la mesure du talent de Steven : GRAND et PUISSANT !

    Merci de parler (ENFIN !) de lui !

    Kenavo

    • Le créateur de Fox-boy me comble, je lis son mot avec gratitude et humilité…
      Merci infiniment Laurent !
      Kenavo

  2. Furic

    Steven est aussi un peintre dont le trait a beaucoup de force. On peut voir ses pastels et ses dessins sur son site (Stevenmaze.com) et à la Galerie B à Pont-L’Abbé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider