Bernard Cazeneuve

Bernard Cazeneuve

La lettre de Matignon au congrès de la FNSEA

Diagnostic des exploitations en difficulté, prolongement du plan d’aide à l’agriculture jusqu’à fin 2017 : alors que le 71e congrès national de la FNSEA bat son plein à Brest, Matignon débarque sur la tribune par voie postale. Une lettre de Bernard Cazeneuve adressée à Christiane Lambert, présidente par intérim de la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricole.

Dans le cadre de l’annonce, ce mercredi 29 mars, du prolongement à fin 2017 du plan de soutien de l’Etat à l’agriculture, le premier ministre a présenté de nouvelles mesures pour les exploitations agricoles en « grande difficulté ». Dans la lettre adressée le même jour à Christiane Lambert, ça commence par la réalisation de diagnostics économiques et financiers, financés sur fonds publics : ces audits permettront de garantir « que les mesures qui seront mises à leur disposition répondent bien à la nature structurelle des difficultés auxquelles [les exploitations] font face ».

Restructuration de l’endettement

Résultats du diagnostic en main, il s’agirait ensuite de mettre en œuvre un nouveau dispositif pour soutenir les trésoreries, « s’il s’avère que la viabilité de la majorité de ces exploitations est liée à très court terme par des échéances bancaires ». Les agriculteurs qui souscriront à ce diagnostic pourraient aussi bénéficier de mesures de restructuration de leur endettement, comme, par exemple, le report des annuités d’emprunt ou encore l’éligibilité à des prêts modulables.

Une annonce qui tombe un jour avant la visite des candidats à l’Elysée au congrès de la FNSEA : ce jeudi 30 mars, Marine Le Pen, François Fillon, Jean Lasalle ou encore Emmanuel Macron devraient présenter leur vision et leur programme en faveur du monde agricole devant un parterre de militants engagés.

Fanny Degorce
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider