Collège Jean Monnet de Broons (Image Colas & Durand architectes)

Collège Jean Monnet de Broons (Image Colas & Durand architectes)

Côtes-d’Armor. Les élèves planchent dans des collèges en bois

Le département des Côtes d’Armor possède en propriété plus de 2500 hectares de forêts. Aussi depuis des années, en bonne collaboration avec l’ONF (office national des forêts), il veille avec soin à la gestion de cet espace sylvicole. Une démarche à la fois écologique, puisque pour chaque arbre abattu on en replante un autre, mais aussi économique. Car ce bois coupé représente bon an mal an 10.000m3, dont le prix de vente s’élève à près de 200.000 euros de recette.

Les particuliers peuvent en acheter à 15 euros la stère, s’ils viennent le couper eux même dans le secteur du Beffou. A Saint-Brieuc, c’est tout au bois que l’on chauffe la piscine et le palais des Congrès depuis une imposante chaudière installée en 2013. On y brûle environ 3.000 tonnes de bois.

Une filière en circuit court

Depuis quelques années, le bois est aussi régulièrement utilisé par le département dans la construction de bâtiments neufs. Le collège de Broons a ainsi été une réalisation remarquée obtenant en 2015 un prix national de la construction bois, dans la catégorie « circuit court ». A la prochaine rentrée scolaire, ce sera au tour des collégiens de Lamballe de découvrir un établissement où l’on aura largement utilisé le bois. Ossatures, planchers, bardages extérieurs auront été réalisés à partir de bois issus des forêts départementales. « Le bois pousse près de Guingamp, dans la fôret d’Avaugour, il est scié à Merdrignac, mis en forme à Plouagat et livré à Lamballe » explique-t-on au Département pas peu fier de mettre en avant une démarche « citoyenne, éco-responsable, faisant appel à des entreprises locales ».

Au final, le département aura investi 16 millions d’euros pour un collège répondant aux meilleures normes énergétiques. 900 élèves y sont attendus à la rentrée 2018-2019.

Patrick le Nen
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider