breiz

Coreff et Breiz’île. Un duo pour une bière au rhum

Prenez l’une des brasseries les plus connues de Bretagne, Coreff, implantée à Carhaix, ajoutez-y le spécialiste breton du rhum arrangé, Breiz’île, situé à Plougastel, laissez macérer le tout pendant quelques mois et vous obtenez la bière Breiz’île (avec du rhum dedans), la seule bière bretonne au rhum des Antilles.

Souvent, derrière un grand mariage, il y a une belle rencontre. L’histoire ici ne déroge pas à la tradition. Il y a quelques mois, Matthieu Breton, le directeur de Coreff, découvre la première bière de Breiz’île, une bière aromatisée au rhum lancée en 2016. Mathieu la trouve, la goûte, mais ne la trouve pas tout à fait à son goût. Il pense qu’il y a mieux à faire et s’en va trouver, Alain Jegaden, à la tête de Breiz’île, qui produit la bière mais surtout son fameux rhum arrangé depuis 2002.

« Je lui ai dit qu’il faisait, à mon avis, deux erreurs : il faisait de la bière dans l’Est de la France, avec Meteor, alors qu’en Bretagne il y a de nombreux brasseurs. Et sa bière était aromatisée. Pour moi, il fallait carrément mettre du rhum dedans.Ça c’était novateur ! »

Alain, conscient du potentiel brassicole de la région, avait déjà tenté de se rapprocher de brasseries bretonnes, sans succès. Cette fois, il sent mieux l’affaire, d’autant que les astres sont parfaitement alignés : Matthieu, qui vient d’ouvrir une seconde usine près de Nantes, se trouve momentanément en surcapacité et peut donc mettre ses machines à disposition de l’attelage.

Le Go est donné, le cadre aussi. Le produit final devra respecter la charte Coreff : un produit fabriqué dans le Finistère avec une composition naturelle, sans arômes donc, ni sucres ajoutés, ni colorants.

Après des sessions de dégustation entre les équipes de Coreff et celles de Breiz’île, où chacun pu tester les 13 recettes (!), le consensus s’est fait autour d’une bière équilibrée où l’amertume, l’acidité, et le rhum guadeloupéen se marie parfaitement.

Les retours des clients pilotes (associations et bistrots) sont déjà satisfaisants. Maintenant, objectif déploiement. En 2019, on devrait trouver cette jolie co-production (une première pour Coreff) dans les rayons de l’Ouest.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider