roulleau

Christian Roulleau élu Entrepreneur de l’Ouest 2019

Après Yves Guillemot l’an dernier, c’est Christian Roulleau qui vient de décrocher le Prix de l’Entrepreneur 2019 de la région Ouest. Deux Bretons à la tête de deux puissantes multinationales. Le premier dirige Ubisoft, un des leaders mondiaux des jeux vidéos, le second la société Samsic, moins médiatisée mais aux ramifications courant sur 25 pays différents, après une très spectaculaire expansion.

Originaire des Côtes-d’Armor

Samsic, en 1986, était l’acronyme de Société d’application pour la maintenance des surfaces industrielles et commerciales. Autrement dit, une petite entreprise de nettoyage au service des entreprises, avec trois salariés seulement, créée par Christian Roulleau, originaire de Plérin dans les Côtes-d’Armor. Qui, à l’époque, aurait pu penser que cette très modeste PME allait devenir, trente ans plus tard, un groupe tentaculaire, pesant 80.000 salariés et 2 milliards de chiffre d’affaires ? Entre ces deux extrêmes, il y aura eu le coup de génie du Costarmoricain, décidant de ne plus seulement se consacrer au ménage des entreprises mais à toutes les autres activités qui ne sont pas dans leur coeur de métier ! Coup de maitre. De l’entretien des locaux aux ressources humaines, de la formation à la maintenance des équipements et des espaces verts au recrutement, Samsic développe une gamme impressionnante de services aux entreprises. Il suffit de demander, Samsic s’adapte.

En trente ans, la société bretonne a accompli un étonnant parcours et franchi bien des frontières. Mais son patron a toujours gardé la fibre bretonne. Le siège international a été installé à Cesson-Sévigné près de Rennes et Samsic est un sponsor majeur du Stade Rennais mais aussi une entreprise très engagée dans la lutte contre le handicap.

A Paris le 15 octobre

Des éléments qui ont pesé au moment du choix pour désigner Christian Roulleau. Il représentera la région Ouest le 15 octobre à Paris pour le prix national de l’Entrepreneur. A 68 ans, il a décidé de céder la barre de la société à son gendre, Thierry Geffroy, mais il ne compte pas pour autant se mettre à la pêche à la ligne. La holding familiale qu’il dirige, a acquis le vignoble bordelais Château Dauzac et un hôtel cinq étoiles près de l’opéra à Paris. Autant dire que Christian Roulleau, comme il l’a toujours fait, va s’investir dans ces deux nouvelles activités.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider