chanvere1

Le chanvre, la prochaine révolution ?

L'Chanvre, du Plaza Athénée jusqu'à Sephora

Sommaire

La société L’Chanvre est l’exemple même du succès en matière de chanvre. Fondée en 2002 pour servir la construction, L’Chanvre s’est détournée d’un marché trop concurrentiel pour se positionner sur le marché de l’alimentaire en 2005. « A l’époque, on nous a ri au nez quand on a dit: On va vous faire manger des graines! » Mais son fondateur, Christophe Latouche, a développé son propre site de première transformation à Gouarec, dans le centre ouest breton, et « forgé ses forgerons ». « On a essuyé pas mal de plâtres mais on a réussi à constituer un savoir-faire autodidacte, sur le tas, à force d’efforts et de conviction. »

Un green business au vert

Côté « superaliments » et deuxième transformation biologique, L’Chanvre a développé sa farine, du chocolat, des barres céréalières, des galettes, du tofu de chanvre, et fournit aujourd’hui les plus grands huiliers pour son huile de chanvre fabriquée in situ (soit une part de 80 tonnes de graines). Une huile qui, combinée à une huile d’olive, nous emmènerait droit au Pérou! Pour Christophe Latouche: « C’est le mariage du siècle en termes d’apports nutritionnels », mais aussi une grande histoire de cosmétique: « Les deux tiers de mon tiers partent en direction des laboratoires. Et je sais qu’elle est chez Sephora », illustre le fondateur de la chanvrière bretonne.

Pour ce convaincu depuis belle lurette, le green business est désormais au vert. Pas de relâche. Plus d’accalmie. « Ma demande a explosé ces quatre dernières années. » Sans même aller les chercher, Christophe Latouche et ses six employés alimentent des Belges, des Allemands, Espagnols, sont approchés par quelques Japonais et commencent même à concurrencer les produits canadiens sur leur propre terrain de jeu, pourtant déjà très bien loti.

Le monde pourrait donc bel et bien appartenir au chanvre!

L’ Chanvre, spécialiste du chanvre alimentaire biologique. Tél. 02 96 36 57 12.