help

Bretagne. Le stress croissant des petits patrons

Des problèmes des travailleurs au malaise des agriculteurs, nombre de professions font l’objet d’études et de rapports. Mais les petits patrons comment se portent-ils ? C’est l’objet d’un sondage réalisé par Opinion Way pour la fondation MMA des Entrepreneurs du Futur qui s’est intéressé au quotidien des dirigeants et aux conséquences de leur activité sur leur santé.

Globalement, la déclinaison de cette enquête sur le secteur régional Bretagne-Pays-de-la-Loire, laisse apparaître une montée du stress dans le quotidien de ces entrepreneurs. Environ un petit patron sur deux affirme vivre des journées stressantes et des nuits qui le sont parfois, elles aussi, et un sur quatre a ressenti une détérioration de son état de santé sur ces cinq dernières années.

De la trésorerie

La principale hantise, pour 57 % de ces dirigeants, c’est la peur du manque de trésorerie pour assurer la vie de leur société. Si on y ajoute les incertitudes sur l’activité de l’entreprise et la surcharge de travail qu’ils ressentent quasi-quotidiennement, cela génère une combinaison de facteurs expliquant ces montées de stress que certains d’entre eux essaient de régler en faisant appel à un coach, une nouvelle formule en vogue.

Nombre de ces dirigeants souhaitent en effet être aidés pour faire face au stress qui peut parfois déformer leur perception de la réalité ou contrarier leur travail quotidien. Et si le coaching personnel n’est pas à la portée de tous, on trouve maintenant sur le net des applications spécialement dédiées à ces dirigeants pour leur apprendre à mieux maîtriser leurs émotions dans un environnement professionnel qui s’est singulièrement compliqué depuis quelques années, avec l’ accélération des rythmes liée aux nouvelles technologies.

Pierre Vincent
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider