tracteur

Bretagne : un prix des terres agricoles dans la moyenne nationale

En Bretagne, en 2017, le prix des terres agricoles s’est établit quasiment dans la moyenne nationale selon les chiffres présentés par la FNSafer*. Il était de 5 700 euros par hectare pour les terres libres (en très léger recul de 1 % par rapport à 2016) et de 4 580 E/ha pour les terres louées (stable par rapport à 2016). La moyenne nationale était respectivement de 5 990 E/ha et de 4690 E/ha.

Pour l’ensemble de la région, les prix les plus élevés pour les terres libres se situent sur le littoral nord finistérien (7 850 E/ha en moyenne), le littoral du département des Côtes d’Armor et la région de Fougères (7 350 E/ha). Les terres les moins chères, toujours en moyenne, sont dans le pays de Redon (3 230 E/ha) et dans la partie finistérienne des Monts d’Arrée (3 180 E/ha).

Le prix maximal atteint en Bretagne en 2016 pour des terres libres s’est élevé à 15 000 E/ha sur le littoral nord finistérien, le prix minimal concerne une transaction au prix de 1 200 E/ha dans la partie finistérienne des Monts d’Arée. Le prix des forêts est en hausse pour la région forestière ouest (Bretagne, Pays de la Loire et une partie de la Normandie). Il a atteint 4 970 E/ha (+ 8,1 %) en 2017.

Au niveau national, la FNSafer constate deux grandes tendances : l’agrandissement des exploitations et le recours de plus en plus fréquents aux formes sociétaires avec de plus en plus d’acquéreurs non agricoles.

Enfin, l’urbanisation des terres se poursuit. 29 100 hectares ont été consommés en 2017. « La consommation des terres agricoles doit rester l’exception » demande Emmanuel Hyest, président de la FNSafer. Il propose « d’inverser le paradigme » afin que les terres agricoles soient protégées, comme le sont actuellement les forêts. Une proposition que la fédération veut mettre en avant dans le cadre de la loi foncière qui arrivera devant le Parlement au début de 2019.

* Fédération nationale des Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural

Olivier Masbou - Agence Socopag
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider