photo

En Bretagne aussi on produit des panneaux photovoltaïques

Paradoxe : la Bretagne pourrait être prochainement la première région productrice de panneaux photovoltaïques en France. Certes, ce n’est pas une spécialité tricolore mais l’énergie solaire, ce n’est pas celle à laquelle on pense en premier quand on évoque la Bretagne.

C’est à l’usine Recom-Sillia de Lannion que l’on doit cette situation. Elle est en passe de devenir le premier site français de production après la spectaculaire installation de deux nouveaux lamineurs qui vont permettre une forte augmentation de la production pour passer de 50 équivalents mégawatts à 300. Un investissement total de 4 millions d’euros sur le site lannionais qui, à vrai dire, revient de loin.

L’an dernier, l’usine Sillia LV a failli fermer ses portes. En redressement judiciaire, elle risquait de laisser sur le carreau ses 44 salariés tant la situation paraissait compromise. Mais grâce notamment à la réalisation d’une vidéo par les salariés eux mêmes, l’usine a attiré l’attention d’un grand groupe italien spécialisé dans le voltaïque, la société Recom, un des leaders européens de la spécialité.

Mais les reprises ne sont pas toujours accompagnés de garanties de sauvetage. Il manquait des actes concrets. C’est fait avec cet investissement réalisé par le repreneur italien et l’installation de ces énormes machines qui servent à polymériser les panneaux pour assurer la captation des rayons solaires. Les 4 millions investis sont un gage de solidité de l’engagement du groupe transalpin. Et la montée en puissance de la production devrait se traduire, selon la direction, par l’embauche de 20 à 30 salariés supplémentaires.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider