Photo Gildas Jan

Photo Gildas Jan

Bretagne. Une maison éclusière, ça vous dirait ?

Elles ont le charme d’une époque et la quiétude des eaux dormantes. Les maisons éclusières font partie du patrimoine breton, principalement dans le Centre-Bretagne où elles balisent le cours du canal de Nantes à Brest et d’autres voies navigables. Au total, on en compte 156 en Bretagne mais la moitié d’entre elles sont inoccupées, faisant peser ainsi une ombre sur un patrimoine unique.

Comment assurer leur sauvegarde ? En 2014, la Région a lancé un premier programme pour attirer des occupants en offrant un tarif de loyer défiant toute concurrence contre la création d’une activité en lien avec le tourisme ou la navigation. L’initiative a eu du succès puisqu’une quarantaine de dossiers ont été déposés pour la création de gîtes d’étape pour randonneurs, lieux d’accueil ou d’exposition ou encore centres d’animation autour de la pêche. Une quinzaine ont été retenus.

Forte de ce succès, la Région a décidé de lancer une deuxième tranche de location de 22 maisons éclusières entre Dinan (Côtes-d’Armor) et Hennebont (Morbihan) mais avec une condition exclusive autour de la navigation pour que ces sites contribuent plus à l’animation des cours d’eau et à la vie de leurs territoires. Hébergements flottants, location d’embarquements, balades sur l’eau… Ce sont quelques unes des activités retenues dans cette deuxième tranche et certaines entrent en activité dès cet été.

Le mouvement étant maintenant bien amorcé, il est probable que la Région poursuivra ce programme de revitalisation de toutes les maisons éclusières. Elle assure la mise en conformité des lieux et la location se fait généralement autour de 1.500 euros par an avec bâtiment et terrain d’environ 500 m2. A condition de se lancer à l’eau…

Bretagne Bretons
5 Commentaires
  1. Pierrick

    Ou peut on consulter la liste des 40 dossiers acceptés ?

  2. Il me semble que le gouvernement recherche des pigeons pour travailler pour lui , et en plus payer pour celà !! Qui est assez idiot pour entrer dans ce piège !! Payer pour travailler , c’ est pire que de l’ esclavage !! Je sais que par le 49-3 le gouvernement a annulé toutes les lois travaillistes ou presque , mais lá je crois qu’ il va un peut loin !!

    • ????On parle de payer un loyer, vous connaissez beaucoup de pas de porte gratuit ?

  3. Astoul

    C’est une escroquerie! Nous avons déposé un dossier qui tenait vraiment la route pour rien! La région voulait juste faire réhabiliter par des particuliers sans sortir un centime! Certains se sont fait piéger et se sont endettés! Une honte!

  4. Sam Amis ces grands naïfs

    Si tu connais un proprietaire qui t’heberge sans contrepartie , préviens moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider