breton

La Bretagne se positionne pour la production d’hydrogène

Tout le monde en convient, l’hydrogène est une énergie propre du futur et donc un carburant d’avenir. Il est déjà utilisé dans certains secteurs comme les fusées ou l’automobile mais de façon embryonnaire car il coûte très cher à produire pour des usages limités.

Énergie verte quand elle est couplée à une pile à combustibles, l’hydrogène pourrait s’inscrire dans les pistes du futur pour la Bretagne. C’est du moins l’option sur laquelle se positionne le conseil régional qui vient de faire réaliser une étude sur les potentialités de la région en ce domaine. Et une piste se dégage : utiliser les futures éoliennes offshore. Ce type d’installation a un rendement aléatoire, entièrement dépendant des conditions atmosphériques. Et il arrive que ces machines produisent de l’électricité à des heures où le réseau est déjà en surproduction, ce qui peut entraîner des pertes importantes.

C’est cette opportunité que voudrait exploiter le conseil régional en équipant ces puissantes éoliennes marines d’un électrolyseur capable de transformer l’énergie électrique produite par ces éoliennes en une énergie chimique utilisable comme carburant propre et produit localement.

C’est sur cette piste que va s’engager la Région mais, on l’imagine, il reste encore beaucoup à faire. Des expériences vont d’abord être menée sur terre, notamment à l’usine Michelin de Vannes, pour tester la fiabilité des procédés.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider