Bretagne. Grâce au Tour de France on va retenir la date des élections

Alors, c’est quand les élections départementales et régionales ? Un coup, c’est fin juin et un coup, c’est reporté en septembre, un coup on revient en juin, mais on reporte d’une semaine… Cette fois, c’est calé, les élections auront lieu le dimanche 27 juin. Et en Bretagne, on va bien se la mettre en tête, cette date, vu que ce sera aussi le jour de la deuxième étape du Tour de France entre Perros-Guirec et Mûr-de-Bretagne, entre l’Armor et l’Argoat, entre le granit rose et l’ardoise bretonne.

Cette date finalement choisie a fait sortir de leurs gonds certains élus bretons qui considèrent que mettre le même dimanche, les élections en mode covid et le passage du Tour, ce n’est pas raisonnable. Le premier élu local à dégoupiller est le sénateur des Côtes-d’Armor et ancien président du conseil départemental, Alain Cadec, qui n’y va pas avec le dos de la cuiller ; « C’est une honte », dit-il, dans son style caractéristique qui ne s’embarrasse pas des demi-mesures. Ce recul d’une semaine, selon lui, va « mettre le bazar » puisqu’il va falloir mobiliser du personnel pour les deux événements, un dimanche qui plus est.

En disant son courroux, il se met ainsi dans la roue du président du Conseil régional, Loïc Chesnais-Girard, qui, lui, avait fait part des inquiétudes des élus de toute la région : « Comment mobiliser les électeurs bretons pour un scrutin qui a déjà du mal à les intéresser alors que la perspective d’aller encourager les coureurs au bord des routes, si les conditions sanitaires le permettent, leur est offerte ? ».

D’autres élus objectent qu’ils auront déjà le nez dans le guidon avec le Tour et que ce n’était pas nécessaire de venir rajouter d’autres contraintes ce jour-là, au risque de créer « le bazar ».

Et pas seulement ce jour-là. Fabrice Loher, le maire de Lorient, où le Tour arrivera le lundi, imagine toutes les tâches qu’il va falloir accumuler entre l’aménagement et la tenue des isoloirs le dimanche et les centaines de barrières à installer dans la nuit et la matinée du lundi pour l’arrivée du Tour.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider