limi

La Bretagne championne du bien-être

Au fil des ans, les classements régionaux de vie en société se font de plus en plus flatteurs pour la Bretagne. Il faut croire qu’avec cette mondialisation plutôt brouillonne, la péninsule armoricaine jouit de particularismes qui lui valent une considération à la hausse et un attrait pour des populations nouvelles. Entre autres les retraités qui n’ont jamais été aussi nombreux à opter pour l’Ouest, en se fichant comme de leur premier pépin des petites fantaisies du climat local.

Le dernier palmarès en date vient de tomber. Il est l’oeuvre de Movehub, une plate forme de déménagement qui aide les Français à aller d’une région à l’autre et a donc une certaine légitimité à se pencher sur le bien-être régional. D’autant qu’avec les nouvelles régions, il était doublement intéressant d’aller regarder cela de plus près.

En tête dans trois sur cinq

Pour établir son palmarès du Bien-Etre en France , Movehub s’est basé sur cinq critères. Le niveau d’éducation, les revenus disponibles par foyer, les disponibilités de logement, le niveau global de l’emploi et l’indice de satisfaction régional de l’OCDE, un peu abusivement appelé indice du bonheur. Et la Bretagne l’emporte haut la main !

Il est vrai qu’avec les critères choisis, il pouvait difficilement en être autrement puisqu’elle est en tête de trois critères sur cinq et bien placée pour les deux autres.

  • Education : faut-il le rappeler, la Bretagne est la région qui obtient régulièrement les meilleurs résultats au bac ? Et faut-il souligner également que la vie en société nécessite un minimum d’éducation ? Au passage, on note que les Bretons sont les plus gros consommateurs de Province en livres et quotidiens régionaux.
  • Logement. La Bretagne a la chance de posséder un parc de logements étoffé et la particularité d’avoir la plus grande proportion française de propriétaires de leur habitation. Cela libère des places pour ceux qui cherchent des logements à louer et le marché est donc relativement fluide.
  • Emploi. La Bretagne est la région française où le taux de chômage est le plus bas. Mais depuis la crise de l’agroalimentaire qui avait été notamment à l’origine des Bonnets rouges (avec l’écotaxe, bien sûr) l’écart avec le niveau national a tendance à se resserrer.
  • Revenu disponible des ménages. C’est bien sûr l’Ile de France qui arrive largement en tête mais la Bretagne est dans une bonne moyenne.
  • Classement régional de l’OCDE. Ce palmarès très subjectif qui traduit le niveau de satisfaction des habitants de vivre dans leur région place la Corse largement en tête devant la Bretagne. Mais l’Île de Beauté se fait laminer dans les autres critères ce qui, au global, la fait plonger dans les profondeurs du classement.On met donc tous ces critères dans un même panier, on remue et à la fin, la Bretagne, ça vous gagne !
Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider