bb

B&B hôtels. La pépite brestoise carbure à l’international

1. Groupe Accor. 2. Louvre hôtels Group. 3. B&B hôtels. Pratiquement inconnu en France il y a 20 ans, le groupe B&B hôtels occupe aujourd’hui la troisième place de l’hôtellerie française. C’est dire si cette pépite brestoise a bien tracé sa route dans un univers hôtelier pourtant très encombré et très concurrentiel.

La société brestoise affiche un nouveau record pour 2018 avec un chiffre d’affaires à 580 millions d’euros, en hausse de 18,2 %. Il est vrai qu’avec un créneau basé sur le concept Budget/Eco et une stratégie d’expansion sans frein, B&B étoffe son réseau d’années en années. Cette envolée se concrétise par son implantation en France (260 établissements actuellement) mais surtout, maintenant, par une politique très offensive à l’étranger où le groupe possède presqu’autant d’hôtels que dans l’Hexagone. L’Allemagne est la principale tête de pont mais le groupe s’est également étendu en Belgique, en Suisse, en Autriche, au Portugal… Avec pour 2020 un nouvel horizon : le Brésil et de grandes ambitions puisque B&B envisage d’implanter plusieurs centaines d’hôtels dans les dix années à venir.

Une expansion si spectaculaire qu’elle a soulevé quelques craintes du côté de la ville-berceau. Mais la direction de B&B a balayé les doutes : le siège du groupe est et restera à Brest.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider