Amazon-Bretagne-Bries

Amazon pourrait s'installer dans le sud-Finistère.

Amazon est-elle derrière le projet de Briec ?

La Bretagne n’est pas une région gagnante de l’e-commerce. Sa situation géographique la tient un peu trop à l’écart pour attirer les grands centres de distribution. Les opérateurs préfèrent opter pour des régions comme le Nord, au coeur d’un énorme bassin de population avec plusieurs pays limitrophes. Ou le centre de la France, pour des raisons évidentes.

On a donc été d’autant plus étonné par l’information émanant d

e l’agglomération Quimper Bretagne occidentale, annonçant qu’elle vient de signer un compromis de vente pour un terrain qu’elle possède à Briec, sur la RN 165 entre Quimper et Brest. D’une surface de six hectares, il est destiné à l’implantation d’un centre de distribution installé sous un bâtiment de 10.000 m². L’équivalent d’un grand terrain de foot.

Un centre excentré pour Amazon

Piloté par l’agence toulousaine Ventura Immobilier, ce projet est entouré de la plus grande discrétion mais un nom vient bien sûr à l’esprit : Amazon. Cette société a annoncé son intention de créer de nouveaux centres de distribution mais le choix de Briec est tout de même surprenant, à la pointe ouest de la Bretagne. D’habitude, c’est plutôt dans l’axe Carhaix-Loudéac que le secteur de la distribution s’implante, pour une desserte de l’ensemble de la Bretagne.

Briec, c’est nettement plus à l’ouest et ne pourrait donc concerner que la pointe ouest (Quimper, Brest, Lorient…) car on voit mal l’ensemble de la Bretagne couverte à partir de ce centre très excentré pour lequel sont prévus une centaine d’emplois directs pouvant monter jusqu’à 400 avec l’ensemble des activités induites.

La maison du patron à Telgruc sur Mer

Petit détail : le patron d’Amazon France, Frédéric Duval, possède une maison à Telgruc sur Mer, à une demi-heure à vol d’oiseau de Briec. Dans une interview au Journal du Dimanche, il s’était d’ailleurs servi de cette résidence pour vanter les atouts de sa société : « Quand je suis chez moi, à Telgruc-sur-Mer dans la presqu’île de Crozon, j’ai les mêmes possibilités d’achat que si j’étais à Paris ».

De là à penser qu’il a pu influer sur le choix de Briec, ce serait sans doute aller un peu vite en besogne.

Julien Perez
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider