drapeau

2020. L’emploi en Bretagne (-0,3%) a mieux résisté qu’en France (-1,1%)

L’an dernier, les différents indicateurs économiques montraient que la Bretagne offrait une meilleure résistance au tsunami covid. La meilleure confirmation, c’est l’Insee qui la donne en détaillant cette année 2020 très singulière.

Sur le plan de l’emploi, elle tient en deux chiffres montrant le décalage entre la région bretonne et le reste de la France : en 2020, l’emploi n’a reculé que de 0,3 % en Bretagne contre une perte de – 1,1 % en moyenne française. L’année s’est d’ailleurs bien terminée puisque 2.000 emplois salariés ont été créés au cours du dernier trimestre. Il s’agit d’une hausse de 0,2 % après le rebond de 1,7 % au troisième trimestre qui ont, en grande partie, effacé les pertes des deux premiers trimestres.

Taux de chômage à 6,5%

Le taux de chômage global se situe à 6,5 % en Bretagne contre 8% en France. C’est le plus faible taux des régions françaises mais ils sont bien sûr en trompe-l’œil en raison des confinements qui ont affecté la disponibilité des salariés et leur recherche d’emplois.

On notera enfin que la tendance est encore plus marquée dans la construction qui a continué à progresser en Bretagne. Les mises en chantier ont augmenté de 5,6 %. Elles sont en recul de -7,8 % dans la moyenne hexagonale.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider