fort

Les 100 ans de Kirk Douglas le Viking de Fort-la-Latte

Happy Birthday, mister Douglas ! En ce vendredi, le monde du cinéma fête les 100 ans de Kirk Douglas, un monument du septième art, père de Mickael Douglas et accessoirement beau-père de Catherine Zeta Jones. De Vingt mille lieux sous les Mers à Spartacus, le vaillant centenaire fut un acteur majeur du cinéma d’aventure des années 50-60, quand ce genre faisait des audiences-record dans toutes les salles de la planète, pas encore secouées par l’arrivée de la télévision.

En 1958, c’est en Bretagne qu’il achève le tournage des Vikings, une superproduction devenue un succès mondial qui aura marqué par l’audace de certaines scènes sans les effets spéciaux d’aujourd’hui. Marqué aussi par les risques que prirent Kirk Douglas lui-même ainsi que son partenaire, Tony Curtis, blessé à un œil par une flèche lors du tournage à Fort-la-Latte, pour la scène finale du château.

La Bretagne terre de cinéma

A l’époque, le tournage d’un film sur le promontoire rocheux qui fait face au cap d’Erquy (Côtes-d’Armor) n’avait pas attiré la foule. La Bretagne laborieuse des années 50 restait à l’écart et la civilisation des loisirs n’était même pas encore dans les esprits. Quant aux 35 heures, n’en parlons pas ! Il reste donc très peu de documents sur le tournage qui mobilisa pourtant beaucoup de monde pour l’assaut final du château.

Ce film aura en tout cas contribué à la notoriété de cette forteresse, appartenant jadis au domaine Britto-Normand des Guyon-Matignon dont l’un des descendants devint, par mariage, Jacques 1er de Monaco, lointain aïeul du prince Albert.

Fort-la-Latte a servi de décor au tournage de plusieurs autres films et contribué à asseoir l’image de la Bretagne, terre de cinéma. Chaque année, en moyenne, entre quinze et vingt fictions longues pour le cinéma ou la télévision sont tournés en Bretagne, auxquels il faut ajouter de nombreux courts-métrages ou documentaires.

Bretagne Bretons
Laisser un commentaire

Votre adresse email sera publiée. Les champs obligatoire sont marqués par un *

viderValider